Avril 2018

Nous avions écrit au député de la 5ème circonscription de l’Aisne, Jacques Krabal, pour lui faire part de notre inquiétude sur l’état de la forêt, avec les vastes coupes rases de plus en plus nombreuses et les chemins saccagés par les engins de débardage, et lui soumettre nos interrogations sur la gestion menée par l’ONF.

Une réunion tri-partite avec l’ONF nous a été proposée, que nous avons acceptée. D’une durée d’une petite heure, elle a eu lieu dans les locaux de l’ONF.

D’emblée, M. Krabal nous a indiqué son étonnement de la teneur assez sévère de nos courriers et s’est montré surpris que nous puissions remettre en cause le travail de l’ONF, dont la mission est la gestion de la forêt publique.

La suite en PJ, dans le  CR (unilatéral) de notre réunion.

CR_ONF_depute_27avr18

Les échanges ont été très courtois, l'ONF a répondu à nos questions, et nous a invités à visiter des parcelles en exploitation et en repousse.

Mais nous ne sommes pas ressortis de la réunion très convaincus par les explications données.