Afin d'alerter l'opinion sur les menaces pesant sur la forêt publique française (privatisation de la gestion des forêts, moindre qualité d’accueil du public, surexploitation des forêts), les personnels de l'ONF  regroupés en intersyndicale ont organisé une Marche pour la Forêt qui aura duré un mois.

A l’arrivée le 25 octobre 2018, un grand rassemblement a marqué l’arrivée de tous les participants et accueilli près de 1 200 personnes à Saint-Bonnet-Tronçais.

La journée s’est achevée par la lecture du Manifeste de Tronçais rédigé par 12 ONG et l'intersyndicale de l'ONF pour demander la convocation d’un grand débat public sur l’avenir de la forêt publique française.

(en Pièce Jointe)Manifeste_de_Tron_ais